Ciel bleu pour les commerçants

Jérôme Gicquel

— 

700 bradeurs s'installeront dès l'aube dans les rues du centre-ville.
700 bradeurs s'installeront dès l'aube dans les rues du centre-ville. — Archives C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il règne en ce mardi une certaine agitation dans les rues du centre-ville de Rennes. Entre l'étiquetage des vêtements et la mise en rayons pour le début des soldes, les commerçants ne savent plus trop où donner de la tête. Sans compter la Grande Braderie qu'il faut préparer, avec près de 450 000 visiteurs qui vont déambuler dans le centre-ville. La journée de mercredi s'annonce donc particulièrement chargée, ce qui n'est pas pour déplaire aux commerçants. « Avec le premier samedi des soldes, c'est l'une des journées les plus fortes de l'année », reconnaît Jordan Martin, responsable du magasin Superdry. Pour faire le plein de clients, il s'est même décidé à acheter l'emplacement devant sa boutique « afin d'éviter que des camelots s'y installent et bouchent l'entrée du magasin ». A quelques encablures de là, une vendeuse de chaussures scrute avec attention le ciel. « J'espère que le beau temps va se maintenir car j'ai pas mal de stocks à écouler. Notamment les chaussures ouvertes que j'ai eu du mal à vendre au printemps à cause de la météo. »

Prix ronds sur les stands


Et quand vient l'heure de la braderie, chaque commerçant adopte sa propre stratégie. « Sur le stand, je mets uniquement des prix ronds et des articles d'anciennes collections. Les collections de cette année restent en boutique pour les soldes », indique Elise Hinard, responsable de la boutique Les Enfants d'Abord. Chez La Bellissime, au contraire, les collections de l'année seront de sortie sur les trottoirs « pour ne pas manquer de respect à ma clientèle qui est fidèle », souligne la gérante Maiwenn Nedelec. Tout le monde devrait tout de même trouver son bonheur sur les étals des 700 bradeurs présents.

Lire aussi p. 12

■ 450 000 badauds attendus dans les rues

Deuxième braderie de France après celle de Lille, la Grande Braderie de Rennes se vante chaque année d'accueillir près de 450 000 visiteurs. Un chiffre impossible à vérifier en l'absence d'un système de comptage précis. « C'est un chiffre dont nous avons hérité et qui est toujours d'actualité », précise l'organisation, qui base ses estimations sur la densité de personnes fréquentant les 60 rues comprises dans le périmètre de la braderie.