Quel avenir pour Renesas ?

— 

Le ciel s'assombrit sur la technopole Rennes-Atalante. La société Renesas Mobile, filiale du groupe japonais Renesas Electronics spécialisée dans les télécommunications, pourrait en effet fermer ses portes. 176 emplois sont menacés sur le site rennais, seule antenne française du groupe. La fermeture ferait partie d'un vaste plan de restructuration au sein de Renesas. Pour tenter d'éviter la casse sociale, une réunion doit se tenir ce mardi à la mairie de Cesson-Sévigné en présence des collectivités locales. J. G.