Plongée dans la Beat Generation

Jérôme Gicquel

— 

L'expo tourne autour de la vidéo.
L'expo tourne autour de la vidéo. — J. Gicquel/APEI/20 Minutes

Accessible au public depuis le 31 mai, c'est ce vendredi que sera officiellement inaugurée l'exposition consacrée à la Beat Generation aux Champs Libres. L'événement se déroulera simultanément au Centre Pompidou de Metz, au Studio National du Fresnoy ainsi qu'au ZKM de Karlsruhe en Allemagne. Conçue autour d'un entretien fleuve mené par l'artiste Jean-Jacques Lebel avec Allen Ginsberg, l'un des pères de ce vaste mouvement littéraire et artistique, l'exposition « offre une plongée visuelle et sonore au cœur de la Beat Generation », selon Roland Thomas, directeur des Champs Libres.

De Burroughs à Patti Smith


Un courant rendu célèbre par Ginsberg, William Burroughs ou Jack Kerouac et son célèbre Sur la Route, et « qui a influencé de nombreux artistes contemporains comme Bob Dylan ou Patti Smith », poursuit Roland Thomas. Entre les vidéos, photos et extraits sonores, le public aura de la matière à contempler (« on peut y rester 120 heures », dixit le directeur), même si l'on peut regretter que l'exposition soit un peu ardue pour les non-initiés.Exposition visible jusqu'au 1er septembre.