L'heure du match dans le match avec Thierry Anti

— 

« On a rempli beaucoup d'objectifs cette année : on a gagné contre Nantes [pour la première fois en LNH], et on s'est maintenus. Donc on ne rêve plus de les battre, pour reprendre une phrase de Monsieur Anti… » La petite pique mentionnée par David Christmann remonte à mars 2012. A la veille d'un (très) chaud derby à la Valette, Thierry Anti, coach du H, avait gentiment mis la pression sur Cesson. « Ils ont ce désir [de nous vaincre] depuis tellement d'années… » Le nul (27-27) décroché in extremis par les Irréductibles avait confirmé la tendance : entre les deux entraîneurs, ce n'est pas vraiment l'amour fou. Et même s'il se défend d'user du terme « ennemi » pour qualifier son homologue, Christmann reconnaît la tiédeur des relations. « Ce serait mentir de dire que je m'entends bien avec lui. Je n'ai jamais donné de leçon à personne, et je n'aime pas en recevoir non plus. » Ce soir (20 h 30), le technicien cessonnais aimerait freiner les Nantais dans leur course à l'Europe. « Notre motivation, c'est d'aller chercher la 6e place. Ca passera par une victoire là-bas. Après, eux, ils se débrouilleront… » J.G.