Sojasun rit, BSE sècheses larmes...

— 

Le suspense a pris fin. En accordant une wild card aux formations Europcar, Cofidis et Sojasun, l'organisateur du Tour de France (ASO) a entériné la liste des participants à la 100e édition (29 juin-21 juillet). Conforme aux prévisions, cette annonce laisse donc Bretagne-Séché Environnement sur le carreau, mais fait au moins des heureux dans le camp breton. Pour la troisième fois, Sojasun sera ainsi de « la plus belle épreuve du circuit mondial », comme s'enthousiasme son manager général, Stéphane Heulot. « C'est avant tout une reconnaissance sur la valeur sportive du groupe, et sur le travail effectué depuis des mois. C'est aussi une grande fierté, et une grande aventure humaine. » Le Rennais, qui a également savouré ce week-end la 3e place par équipes décrochée sur le Tour de Turquie (Maxime Médérel 4e en individuel), se veut déjà ambitieux pour cet été. « Une victoire d'étape serait quelque chose de magnifique. Je pense que nous avons le potentiel pour cela. » J.G.