Plus d'une centaine de tombes pillées

— 

Plus d'une centaine de tombes ont été pillées au cimetière du Nord à Rennes. L'alerte a été donnée fin mars par des familles de défunts qui ont découvert que des objets manquaient sur les sépultures. « Les voleurs ont pris des croix, des Christ et d'autres ornements qui étaient fixés sur les monuments ou les stèles funéraires », indique Patrice Quénot, responsable des services funéraires. Plusieurs familles ont déposé plainte pour vols et profanations de sépultures. L'enquête s'oriente vers la piste de voleurs de métaux. « Je doute que cela ait une grande valeur alors que cela avait une valeur sentimentale très forte pour les familles des défunts », poursuit Patrice Quénot. Les services funéraires ont lancé un appel aux familles afin de les inciter à vérifier l'état des tombes de leurs proches, et les invitent, en cas de dégradation, à porter plainte. Aucun acte de vandalisme n'a pour l'heure été signalé dans les deux autres cimetières de la ville, celui de l'Est et de Saint-Laurent. J. G.