Terminus pour l'Union Rennes

— 

« Voilà, c'est fini », comme dirait Jean-Louis Aubert. En s'inclinant sur le parquet de La Rochelle (80-72), l'URB a dit au revoir à la N1, échelon qu'elle avait atteint après deux montées d'affilée. Conjugué au succès de Saint-Chamond sur Angers (94-76), ce vingtième revers de la saison condamne en effet les hommes de Pascal Thibaud (15es sur 16). Mais à trois journées de la fin, il leur reste tout de même un challenge : dépasser Challans (14e et premier relégable), et ensuite prier pour un ou plusieurs dépôts de bilan, ici et là.... j. g.