Un dernier dimanche virevoltant

— 

Le funambule Olivier Zimmermann sur le parvis des Champs Libres.
Le funambule Olivier Zimmermann sur le parvis des Champs Libres. — J. GICQUEL / APEI / 20 MINUTES

C'était devenu une habitude. Chaque premier dimanche du mois, les Champs Libres ouvraient leurs portes au public. La recette : un acteur culturel local qui investit les lieux avec au programme concerts, spectacles et autres créations. La saison s'est achevée en fanfare ce dimanche avec le troupe de cirque Ay-Roop qui a émerveillé plusieurs centaines de curieux. Un succès populaire qui réjouit Roland Thomas, le directeur des lieux : « C'est la preuve que s'il y a des propositions de qualité le dimanche, le public suit. » L'opération sera renouvelée la saison prochaine avec de nouvelles sessions dominicales programmées de novembre à avril. « On va poursuivre sans se répéter avec notamment quelques invités de prestige », promet Roland Thomas. J. G.