«ibrahimovic n'est pas provocateur»

propos recueillis par jeremy goujon

— 

Alou Diarra (ici contre l'ASSE) a profité de la dernière trêve internationale pour se remettre complètement d'aplomb.
Alou Diarra (ici contre l'ASSE) a profité de la dernière trêve internationale pour se remettre complètement d'aplomb. — D. VINCENT / AP / SIPa

Après avoir « travaillé dur » avec le préparateur physique du Stade Rennais, Alou Diarra s'estime désormais apte à « enchaîner les efforts à haute intensité ». Cela tombe bien, puisque le PSG débarque route de Lorient, samedi (17 h)…

Certains de vos coéquipiers étaient déçus de ne pas avoir affronté Zlatan (suspendu), à l'aller…

J'ai déjà eu personnellement l'occasion de jouer contre Ibrahimovic, à l'Euro [Suède-France 2-0]. C'est un joueur de classe internationale, qui a beaucoup gagné. C'est intéressant de se jauger par rapport à ce type d'élément, ayant une énorme carrière. Ce sera une expérience enrichissante pour notre groupe, qui est jeune.

Comment se comporte

le Suédois sur un terrain ?

Il est monstrueux et très costaud. Contre nous à l'Euro, il avait fait un gros match, très imposant, très technique. Il était très déterminé ce jour-là. Dans l'attitude, il n'est pas provocateur. Il est sûr de sa force, sûr de son football.

Entre un Zlatan et un Beckham, vous choisissez qui ?

Je n'ai pas de préférence. Ce sont deux caractères que je peux apprécier. Beckham est peut-être plus modeste dans les attitudes, mais il est aussi conscient de ses qualités.

Considérez-vous que le public rennais se déplacera avant tout pour voir les stars parisiennes ?

Non, pas du tout. Il espère un exploit de notre part ce week-end. Nos supporters veulent voir un bon visage du SRFC.

Paris pensera-t-il déjà au Barça ?

Ils ne peuvent pas négliger le championnat, parce qu'ils n'ont pas assez de marge. Par contre, ils joueront en effet leur avenir en Champions League. Mais avec leur effectif, ils ont la chance de pouvoir faire des rotations. Ce ne sera donc pas un avantage pour nous.

■ kévin théophile-catherine forfait le 20 avril ?

Alors qu'il devrait aligner la paire Diarra-Pajot au milieu, afin de protéger Makoun (suspendu pour la finale de la Coupe de la Ligue en cas de carton), Antonetti sera privé de son arrière droit Kévin Théophile-Catherine, blessé au pied. «Même en marchant, il a mal. Il y a un risque pour la finale.» Aïe...