Le concours qui fait des vagues

— 

Lancé il y a peu par l'office du tourisme de Rennes et Studio 1517, le concours « Regards personnels » s'attire les foudres de l'Union des photographes professionnels (UPP). Réservé aux amateurs, le concours doit permettre de recueillir des clichés sur la métropole qui seront utilisés dans un calendrier, édité à 10 000 exemplaires, à paraître en octobre. L'UPP dénonce « l'utilisation commerciale de photographies amateurs ». Arguant le respect du droit des auteurs, l'UPP rappelle aux organisateurs « que ces concours ne sauraient licitement se substituer à un contrat de commande pour obtenir des contenus éditoriaux gratuits ». La société Studio 1517 assure quant à elle sa bonne foi. « L'objectif n'est pas de léser les professionnels. Il s'agit juste d'apporter un regard différent. Les droits qui nous sont cédés ne le sont que pour ce calendrier et pas pour d'autre utilisation », indique son créateur Olivier Bouzard. J. G.