La gare de Rennes sans fausse note

— 

Après Montparnasse, Rennes est la seconde gare à se doter d'un piano.
Après Montparnasse, Rennes est la seconde gare à se doter d'un piano. — C. ALLAIN / APEI / 20 MINUTES

En 2013, Rennes s'est découverte une passion pour le piano. Après avoir transformé l'escalier de la station de métro Charles de Gaulle en clavier géant, les notes de l'instrument résonnent depuis jeudi matin dans la gare. Comme à Montparnasse, un piano libre-service a été installé à l'étage de la gare rennaise. « Le succès qu'il a rencontré à Paris nous a encouragés à en installer un ici », justifie Elisabeth Perrin, responsable des gares de Bretagne. Objectif pour la SNCF : « faire entrer la culture dans les gares afin de les transformer en lieux de vie ». Le piano devrait rester à Rennes au moins trois mois : « On verra quel succès il aura. »Seul hic, à Montparnasse, les commerçants commencent à avoir les oreilles qui chauffent à cause de ce concert permanent. C. A.