Rennes

Et un navigateur breton inventa la retraite à 26 ans

voile

Champion de France bizuth de course au large, Thomas Normand a décidé de mettre en parenthèses sa carrière de skipper. Un arrêt provoqué par la fin de son partenariat avec Financière de l'Echiquier, mais qui surprend tout de même au vu de l'âge du Lorientais (26 ans). « J'ai passé dix-sept années à naviguer entre 150 à 180 jours par an. C'était passionnant, j'ai vécu des moments extraordinaires. Aujourd'hui, j'ai envie de mettre à profit cette expérience sportive, ainsi que mes études managériales, pour participer à de nouveaux projets au sein de l'écurie Absolute Dreamer », explique le diplômé de l'Ecole Sup de Co Rennes (2011). La saison dernière, Normand s'était notamment illustré sur la Solitaire du Figaro, en remportant le classement de sa catégorie (15e au général). De quoi avoir beaucoup de choses à dire. « C'est un environnement qui me fascine. Je suis addict à ces histoires racontées pendant les courses. Maintenant, c'est à terre que je les partagerai. » ■ j. g.