RTE s'équipe avant la vague de froid

— 

L'hiver n'a pas encore frappé à nos portes mais les services de Réseau de transport d'électricité (RTE) sont déjà en état d'alerte dans la région. Comme tous les ans, le risque de blackout pèse en effet sur la Bretagne, région qui consomme beaucoup plus d'énergie qu'elle n'en produit. Depuis le 5 novembre, RTE expérimente donc un nouveau dispositif à destination des entreprises. « En cas de vague de froid, on demandera aux entreprises partenaires de faire évoluer leur production, en arrêtant par exemple une ligne de production, sur les créneaux 8 h-12 h ou le soir entre 18 h et 20 h », précise Didier Bény, directeur de RTE dans l'Ouest. Une mesure dite d'effacement de consommation qui, moyennant rémunération pour l'entreprise, devrait permettre d'économiser 70 mégawatts pendant l'hiver, « soit l'équivalent de la consommation d'une ville comme Quimper. » Dans le cadre d'un appel d'offres lancé, six sociétés (Actility, Dalkia, EDF, Energy Pool, Novawatt et Voltalis) ont été retenues pour regrouper l'énergie économisée par les entreprises engagées.J. G.