RENNES - La qualité de l'air est moyenne

— 

Le rafraîchissement des températures n'a pas un effet positif sur la qualité de l'air. Pour la première fois depuis le début de l'automne, le seuil d'information et de prévention a été déclenché à Rennes. Ce jeudi, les mesures des particules en suspension effectuées par Air Breizh ont atteint 50 microgrammes par mètre cube d'air. Une qualité jugée « médiocre » qui s'explique par l'utilisation de moteurs diesel et du chauffage. L'activité physique en extérieur est déconseillée aux personnes souffrant de troubles respiratoires.C. A.