Le paiement sans contact arrive à Rennes

— 

Pas de monnaie pour régler votre stationnement à l'horodateur ? D'ici peu la solution pourrait bien venir de votre carte de crédit, ou même de votre carte de bus ! Une réflexion est actuellement menée pour étendre les possibilités de la carte de transport Korrigo, aux entrées en piscine ou au restaurant universitaire. Et 150 horodateurs de la ville devraient être équipés de lecteurs sans contact d'ici à 2015. Les commerçants s'équipent aussi de terminaux, notamment via le Crédit Agricole, qui propose à ses clients des cartes bleues équipées. « Le but c'est de remplacer le paiement en espèce pour des sommes inférieures à 20 € », justifie Bertrand Le Boité, directeur du projet. Les clients de la banque pourront ainsi régler leurs petits achats en scannant leur carte bleue sur le terminal, sans avoir à composer leur code. « Pour les commerçants, cela évite la manipulation de monnaie et c'est un gain de temps pour tout le monde », argumente le Crédit Agricole. Les autres banques devraient suivre.C. A.