BPI France Création

Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?

financement participatif Le crowdfunding a toujours le vent en poupe ! Le milliard d’euros de financement a été atteint en 2020

Contenu proposé par BPI France
— 
Le crowdfunding permet au grand public de financer directement des projets
Le crowdfunding permet au grand public de financer directement des projets — Getty Images

C’est un mode de financement simple dans sa mise en œuvre mais qui demande préparation, gestion et suivi. A la fois un moyen pour tester votre marché mais aussi vous constituer ou de renforcer vos fonds propres, le crowdfunding peut faire levier sur d'autres formes de financements plus traditionnelles. Retrouvez nos conseils pour réussir votre campagne de financement participatif.

Le crowdfunding ou financement participatif en quelques mots

Le crowdfunding permet au grand public de financer directement des projets de création, de reprise ou de développement d’entreprise en échange de contreparties en nature (don contre don), de parts de capital ou contre un remboursement avec ou sans intérêt.

Validez d’abord votre projet

Montrez que votre projet est bien engagé et n’est pas seulement au stade d'une simple idée qui vous a traversé l’esprit. Pour cela, vous devez vérifier sa maturité avant de vous lancer en répondant à ces 3 critères :

  • Vous avez quelque chose à présenter (un prototype, une présentation ou des visuels de votre futur produit, etc.).
  • Vous connaissez votre cible (profil, freins, motivations, etc.).
  • Vous avez estimé le montant dont vous avez besoin.

Il ne vous manque que le soutien financier pour concrétiser le projet.

Que doit-on faire pour préparer la campagne ?

Dans un premier temps, vous devez définir le cadre de la campagne, à savoir l’objectif financier, la date de lancement et la durée. Puis il vous faudra choisir la plateforme* qui correspond à la nature du projet et à ses cibles. Autant dire que vous n’avez pas intérêt à vous lancer sur une plateforme spécialisée dans la culture alors que le projet est technologique. Enfin, vous pouvez contacter la plateforme pour montrer votre sérieux et connaître l'offre d'accompagnement proposée.

Ensuite, vous devez mettre en forme votre page de campagne de manière claire, sur plusieurs paragraphes détaillant l’authenticité et l'histoire de votre projet. Dans le cas d'une campagne en "don contre don", vous devez également déterminer les contreparties proposées à vos contributeurs. Le ton doit être direct et enthousiaste. Il est essentiel d'illustrer le texte de quelques photos, visuels, et idéalement d'une vidéo de qualité : donnez envie de passer à l’action et évitez le discours commercial impersonnel.

En parallèle, vous serez amené à construire une communauté solide autour de votre projet, mobiliser vos différents réseaux et mettre en place un plan de communication pour la durée totale de la campagne. Surtout n’hésitez pas à communiquer avant le lancement de votre projet !

*NB : Bpifrance propose une plateforme permettant de faciliter la recherche d'une plateforme adaptée au projet : TousNosProjets.fr

Comment mener votre campagne ?

Une fois votre campagne de financement participatif lancée, il est alors indispensable de communiquer de manière active tout au long de celle-ci pour mobiliser les futurs contributeurs. Alimentez la campagne en contenus et en continu.

La communication doit être régulière et dynamique : les premiers euros investis vont rendre votre projet attractif et encourager les contributions. Incitez votre entourage et vos prescripteurs à parler de votre projet auprès de leurs propres réseaux. La mobilisation des influenceurs peut vous apporter plus de résonance grâce à leur propre communauté. Soyez transparent sur les étapes et l’avancement de votre projet en les invitant à vous suivre sur vos réseaux sociaux, à s’inscrire à votre newsletter ou à participer à une rencontre physique.

Lorsque la campagne est terminée, que fait-on ?

Si l'objectif est atteint, il faut naturellement penser à remercier l'ensemble des contributeurs et planifier la remise des contreparties. Dans le cas contraire, les contributeurs sont remboursés. Il est aussi important de communiquer sur les étapes de développement de votre projet, car votre communauté fait également partie de l’aventure, montrez-lui à quoi vont servir les fonds récoltés.

 Quelles sont les erreurs à éviter lors d’une campagne de crowdfunding ?

Le crowdfunding n'est pas un outil magique. La principale erreur des porteurs de projet est de penser qu'une fois leur page en ligne, ils pourront s'appuyer sur la communauté pour la réussite de leur campagne, sans effort particulier. Réussir une campagne de financement participatif demande une très grande implication de votre part et de vos équipes. D’ailleurs, le succès d’une campagne de crowdfunding est souvent à la mesure de l’énergie fournie

Ce contenu vous a été proposé par BPI France