«Ecouler mes livres par tous les moyens»

©2006 20 minutes

— 

J'ai eu recours à différentes méthodes pour me débarrasser des objets qui m'encombrent depuis que j'ai changé d'appartement, explique Olivier Moulinet, 34 ans, informaticien. Pour mes vêtements, je trouve que les conteneurs placés sur les trottoirs par certaines associations sont très pratiques. On peut y déposer à tout moment ses vieux vêtements et avoir la satisfaction que cela aide quelqu'un. En revanche, je compte revendre les CD que je n'écoute plus chez Gibert Joseph. Mais il faut d'abord que je les remette dans des boîtiers neufs, car certains sont cassés. Ensuite, je devrais me déplacer jusque là-bas avec un gros sac, sans être certain que tout sera repris, ce qui ne me réjouit pas vraiment. Ce qui me pose le plus de problèmes, ce sont mes livres. Je n'ai plus de place pour les ranger et je cherche à m'en débarrasser par tous les moyens. J'ai vendu trois guides professionnels sur eBay, mais je n'en ai pas été très content car je n'ai jamais réussi à prendre rendez-vous avec l'un des acheteurs pour faire la transaction de la main à la main. Et puis, trois livres écoulés sur tous mes cartons, ce n'est pas grand-chose. Je préférerais tout revendre par lot ou carrément tout donner. C'est ce que j'ai fait pour mes livres de science-fiction, chez un libraire spécialisé. Je déposerai le reste dans une bibliothèque municipale.

Recueilli par J. D.