Deux mois avec sursis et un an d'inéligibilité ont été requis jeudi à Paris contre Jean-Marie Le Pen pour provocation à la haine pour avoir diffusé des affiches de campagne jugées offensantes à l'encontre des musulmans et de la population algérienne.
Politique

Provocation à la haine: 2 mois avec sursis et inéligibilité requis contre Le Pen

Deux mois avec sursis et un an d'inéligibilité ont été requis jeudi à Paris contre Jean-Marie Le Pen pour provocation à la haine pour avoir diffusé des affiches de campagne jugées offensantes à l'encontre des musulmans et de la population algérienne.

Chargement en cours…