Présidence de l'UMP : «Avant l'heure, ce n'est pas l'heure» dit Xavier Bertrand

Au Touquet, Anne-Laëtitia Béraud

— 

Venu dimanche matin au campus de l’UMP organisé au Touquet (Pas-de-Calais), Xavier Bertrand reste muet sur ses intentions de candidatures à la présidence du parti, dont le dépôt des parrainages clôt le 18 septembre. L’ancien secrétaire général de l’UMP a déclaré à la presse, avant un discours: «Avant l’heure, ce n’est pas l’heure, je parlerai le 16 septembre (…) je ne fais monter les enchères, je ne fonctionne pas comme ça».

Xavier Bertrand, qui a annoncé jeudi dernier avoir recueilli les 8.000 parrainages nécessaires à toute candidature pour la présidence de l’UMP, affirme se décider publiquement le 16 septembre, lors de l'émission Le Grand Rendez-vous Europe 1-iTélé-Le Parisien. Les camps Copé et Fillon espèrent un ralliement de sa part.

>> Comment les candidats à la présidence de l'UMP s'évitent

>> La parole à un jeune militant présent au campus UMP