UMP: Henri Guaino candidat à la présidence de l'UMP

DROITE L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy rejoint notamment Jean-François Copé et François Fillon dans la course...

M.Gr. et A.-L.B

— 

Henri Guaino arrive au Palais de l'Elysée à Paris, le 6 mai 2012.
Henri Guaino arrive au Palais de l'Elysée à Paris, le 6 mai 2012. — ROBERT ALAIN/APERCU/SIPA

Henri Guaino candidat à la présidence de l'UMP? «Oui, je suis candidat», déclare-t-il ce lundi soir au Figaro. «Je vais annoncer [ma candidature} d’ici ce soir ou demain», avait-t-il déclaré peu auparavant au Parisien. Le suspens n'en était déjà plus un. D'après les informations d'Europe 1 publiées plus tôt dans la journée, le député et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy se disait tenté de proposer une alternative aux candidats rivaux Copé-Fillon.

NKM et Estrosi pas intéressés

Les discussions sont en cours pour trouver une équipe de campagne. Selon Europe 1, le député des Yvelines aurait ainsi proposé le poste de vice-président à l’ex-ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, qui aurait décliné la proposition.

Henri Guaino aurait également engagé les discussions avec Christian Estrosi, qui hésiterait à se lancer en solo. Celui-ci, fort des 4.000 parrainages qu’il dit avoir déjà reçu, aurait ainsi décliné la proposition.

L’élection doit avoir lieu lors du congrès des 18 et 25 novembre. Les adhérents UMP devront alors élire un président, mais également un vice-président délégué et un secrétaire général, pour un mandat de trois ans.