L'ARS va permettre une rentrée «plus sereine» pour les familles, selon Marisol Touraine

avec AFP

— 

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a estimé mardi que le versement de l'allocation de rentrée scolaire (ARS), qui a été revalorisée de 25%, allait permettre aux familles "d'aborder la rentrée de façon plus sereine".
La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a estimé mardi que le versement de l'allocation de rentrée scolaire (ARS), qui a été revalorisée de 25%, allait permettre aux familles "d'aborder la rentrée de façon plus sereine". — Jeff Pachoud afp.com

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a estimé ce mardi que le versement de l'allocation de rentrée scolaire (ARS), qui a été revalorisée de 25%, allait permettre aux familles «d'aborder la rentrée de façon plus sereine».

«C'est une mesure de pouvoir d'achat qui va servir concrètement aux familles pour aborder la rentrée de façon plus sereine», a-t-elle dit lors d'une visite dans un centre d'allocations familiales (Caf) parisien, en présence de Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la Famille.

Études extrêmement claires

Marisol Touraine a indiqué que trois millions de familles et à travers elles cinq millions d'enfants allaient bénéficier en moyenne de 75 euros supplémentaires après la revalorisation. La ministre a également tenu à «tordre le cou à cette idée qui voudrait que des familles, parce qu'elles seraient modestes, dépenseraient l'argent à autre chose qu'à l'habillement ou des fournitures pour leurs enfants». «Cette idée est injuste et indécente», a-t-elle jugé.

«Les études sont extrêmement claires, l'argent est utilisé de façon écrasante pour les vêtements, le matériel mais aussi pour des activités extra-scolaires», a ajouté Marisol Touraine. Destinée à aider à couvrir les dépenses liées à la rentrée (fournitures, habillement), l'ARS est versée par les Caf sous conditions de ressources, aux familles à revenus modestes qui ont des enfants scolarisés entre 6 et 18 ans.

Pour cette rentrée 2012, le montant passe de 284,97 euros pour les 6-10 ans à 356,20 euros. Pour les 11-14 ans, la somme passe de 300,06 à 375,85 euros et pour les enfants de 15 à 18 ans, de 311,11 à 388,87 euros.