Roms: Hollande appelé à respecter ses engagements

Avec Reuters

— 

Les Roms demandent à François Hollande de respecter ses engagements de campagne électorale et de leur permettre d'accéder au travail, sans lequel il n'y a pas d'intégration possible, a déclaré ce samedi Laurent El Ghozi, fondateur de Romeurope.

Le président de la Fnasat (Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes) estime que les démantèlements de camps de Roms roumains et bulgares ainsi que leur expulsion vers leurs pays représentent l'héritage des mesures prises pendant le mandat de Nicolas Sarkozy.

L'héritage du discours de Grenoble

«On est sous l'héritage de ce qui s'est passé depuis cinq ans et en particulier depuis deux ans après le discours de Grenoble», a déclaré sur Europe 1 cet élu local socialiste. «On ne peut pas croire que les engagements du président de la République lorsqu'il était candidat ne soient pas tenus dans des délais extrêmement brefs», a-t-il ajouté.

Plusieurs campements de Roms ont été démantelés ces derniers jours et un charter de 240 Roms bénéficiaires de l'aide au retour a quitté jeudi Lyon pour Bucarest, déclenchant la colère des associations et d'une partie de la gauche. La Commission européenne a dit vendredi surveiller la manière dont les autorités françaises procédaient au retour des populations dans leur pays d'origine et l'ONG Human Rights Watch a fait part de sa préoccupation.