UMP: Création d'un Comité national pour la candidature de Copé

avec AFP

— 

Camille Bedin, secrétaire nationale de l'UMP, a annoncé mercredi la création d'un "Comité pour la candidature de Jean-François Copé" à la présidence de l'UMP afin de lancer, avant même l'entrée en lice officielle du secrétaire général, le processus de récolte des parrainages.
Camille Bedin, secrétaire nationale de l'UMP, a annoncé mercredi la création d'un "Comité pour la candidature de Jean-François Copé" à la présidence de l'UMP afin de lancer, avant même l'entrée en lice officielle du secrétaire général, le processus de récolte des parrainages. — Jean-Francois Monier afp.com

Camille Bedin, secrétaire nationale de l'UMP, a annoncé ce mercredi la création d'un «Comité pour la candidature de Jean-François Copé» à la présidence de l'UMP afin de lancer, avant même l'entrée en lice officielle du secrétaire général, le processus de récolte des parrainages.

Dans un appel lancé sur Facebook aux militants UMP, Camille Bedin juge «essentiel» d'accorder «dès aujourd'hui (son) parrainage à Jean-François Copé», «le meilleur pour incarner une opposition sans compromission face à la gauche» et «une droite véritablement moderne et décomplexée». Ils sont invités à envoyer leur signature non pas au siège de l'UMP, mais à l'adresse de ce Comité, rue de Lourmel à Paris.

Pour pouvoir concourir, un candidat à la présidence de l'UMP doit recueillir près de 8.000 parrainages d'adhérents, issus de 10 fédérations distinctes.

Depuis plusieurs semaines, Camille edin, une proche de Jean-François Copé, est très active, en vue du congrès de novembre, dans la mobilisation des Jeunes populaires, département par département, en faveur de l'actuel numéro un du parti.

Jean-François Copé n'est pas encore officiellement candidat à la présidence de l'UMP face à l'ancien Premier ministre François Fillon. Il devrait se lancer le 26 août lors d'un rassemblement de ses partisans, en Provence.