Borloo «plutôt favorable» au vote des étrangers aux élections locales

Reuters
— 

Jean-Louis Borloo, le président du groupe de l'Union des démocrates et  des indépendants (UDI, centriste), est «plutôt favorable» au vote des  étrangers aux élections locales en France. «Les avis ne seront pas totalement convergents chez nous sur cette  question. Moi j'y suis plutôt favorable», a déclaré mercredi l'ancien  ministre de l'Ecologie.

Le président du groupe UDI, qui était l'invité de la presse  parlementaire, a annoncé qu'il y aurait au sein de son groupe une «totale liberté» de vote sur les différents sujets de société comme le  vote des étrangers ou le mariage homosexuel. Le patron des députés centristes a toutefois ajouté qu'en ce qui  concerne les «grands textes», comme le budget, il était «plutôt mieux de  donner une cohérence» au sein du groupe UDI.

Ce groupe rassemble 29 députés autour de Jean-Louis Borloo, le  président du Parti radical valoisien. Il s'agit de radicaux, de membres  et d'ex-membres du Nouveau centre (NC), de quelques ex-UMP et de divers  droite comme les trois députés de la Polynésie française.