Robert Ménard songe à se présenter aux municipales avec notamment l'aide du FN

© 2012 AFP

— 

Le journaliste et ex-patron de Reporters sans Frontières (RSF), Robert Ménard, a déclaré mardi à l'AFP qu'il envisageait de se présenter en 2014 aux municipales à Béziers (Hérault) en réunissant autour de lui toutes les sensibilités, dont le Front national.

«Je veux réunir un certain nombre de gens autour d'un projet municipal (...) J'ai rencontré des gens du PS, de l'UMP et des gens du FN», a affirmé Ménard, qui assure ne pas vouloir d'un «cartel» mais souhaite réunir aussi «des gens qui ne se retrouvent pas dans les partis politiques».

«J'y ai passé toute mon adolescence (à Béziers), j'y ai une maison, toute ma famille y habite», a-t-il ajouté, parlant d'une ville qui «va mal». Interrogé par l'AFP, le secrétaire départemental du FN dans l'Hérault, Guillaume Vouzellaud, a confirmé des «contacts», en précisant qu'il démarchait lui aussi «beaucoup de monde».

Interrogé sur ses chances de faire cohabiter UMP, PS et FN sur la même liste, Robert Ménard, qui dit avoir rencontré aussi Elie Aboud, 1er adjoint au maire UMP de Béziers Raymond Couderc, et le conseiller municipal PS Pierre Callamand, a répondu que «les choses sont en train de bouger et de changer».