Immigration: Gilbert Collard dénonce «le terrorisme intellectuel» de la gauche

20 Minutes avec AFP
— 
L'avocat Gilbert Collard, élu député avec le soutien du Front national, a dénoncé mercredi "le terrorisme intellectuel" de la gauche, invité à réagir aux propositions du ministre de l'Intérieur Manuel Valls en matière d'immigration.
L'avocat Gilbert Collard, élu député avec le soutien du Front national, a dénoncé mercredi "le terrorisme intellectuel" de la gauche, invité à réagir aux propositions du ministre de l'Intérieur Manuel Valls en matière d'immigration. — Eric Feferberg afp.com

L'avocat Gilbert Collard, élu député avec le soutien du Front national, a dénoncé ce mercredi «le terrorisme intellectuel» de la gauche, invité à réagir aux propositions du ministre de l'Intérieur Manuel Valls en matière d'immigration.

«C'est toujours la même chose: on fait quelque chose d'un côté et, comme il y a obligation jésuitique d'être dans un discours conforme au terrorisme intellectuel, on donne des gages à la langue de bois», a déclaré le député du Gard à la presse, dans les couloirs de l'Assemblée.

«Terrorisme intellectuel»

Gilbert Collard répondait par ces propos généraux à un journaliste qui lui demandait une réaction précise sur les mesures de Manuel Valls: nouveau permis de séjour de trois ans, pas de régularisation massive, fin de la rétention des familles, fin de la circulaire Guéant sur les étudiants...

«On essaie de satisfaire un électorat qui est beaucoup plus dans l'intellectualisme que dans la réalité, mais les choses vont avancer», a poursuivi le député apparenté FN, sans entrer dans les détails.

Il a trouvé que c'était une «absurdité» d'abroger la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers. «Si elle n'avait pas été faite (ndlr: l'abrogation), on n'aurait pas été dans la doxa socialiste. On est encore dans le terrorisme intellectuel», selon lui.