Présidence du groupe UMP: Jacob est «l'homme de la situation» pour Copé

© 2012 AFP

— 

Si l'on en croit certains députés "non alignés", le député de Seine-et-Marne, très apprécié de ses pairs et bénéficiant de la prime au sortant, reste le grand favori du scrutin et pourrait même être élu au premier tour.
Si l'on en croit certains députés "non alignés", le député de Seine-et-Marne, très apprécié de ses pairs et bénéficiant de la prime au sortant, reste le grand favori du scrutin et pourrait même être élu au premier tour. — Jacques Demarthon afp.com

Christian Jacob est l'«homme de la situation» pour présider le groupe de l'UMP à l'Assemblée nationale, a estimé ce mardi le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, au moment même où l'ancien ministre du Travail, Xavier Bertrand, annonçait sa candidature à ce poste.

«C'est un homme solide, chaleureux, extrêmement loyal et combattif dans la tourmente. Et nous sommes dans la tourmente», a souligné sur Europe 1 Jean-François Copé, dans un hommage appuyé au président du groupe UMP sortant. «Et puis il a pour moi un énorme avantage du point de vue de la qualité de cette mission de président de groupe. C'est qu'il est attentif aux autres, il renvoie les ascenseurs, il est au milieu de ses troupes quand c'est difficile», a-t-il poursuivi.

«C'est un combattant au sens le plus noble du terme là où à l'Assemblée, il faudra être combattif face à des projets socialistes qui inquiètent la France», a souligné encore le secrétaire général de l'UMP.