Marine Le Pen pas reçue à l'Elysée: Hollande ne peut «satisfaire tout le monde», estime Bel

© 2012 AFP

— 

Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, a commenté mardi les proptestations de Marine Le Pen pour ne pas être reçue par François Hollande à l'Elysée, affirmant qu'il était difficile pour le chef de l'Etat de "satisfaire tout le monde".
Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, a commenté mardi les proptestations de Marine Le Pen pour ne pas être reçue par François Hollande à l'Elysée, affirmant qu'il était difficile pour le chef de l'Etat de "satisfaire tout le monde". — Bertrand Langlois afp.com

Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, a commenté ce mardi les proptestations de Marine Le Pen pour ne pas être reçue par François Hollande à l'Elysée, affirmant qu'il était difficile pour le chef de l'Etat de «satisfaire tout le monde».

Le président de la République reçoit cette semaine pour préparer plusieurs rendez-vous internationaux les responsables des partis politiques représentés au Parlement (ce qui exclut le FN), ainsi que les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale. Jean-Pierre Bel et Bernard Accoyer ont été reçus successivement ce mardi matin. «Les partis politiques représentés à l'Assemblée nationale et au Sénat sont reçus par le président de la République. Il y a d'autres organisations politiques, elles sont assez nombreuses ici», a répondu Jean-Pierre Bel à une question sur les critiques de Marine Le Pen.

«Vous regardez la liste des candidats aux élections (à la présidentielle, ndlr), avec facilement sept huit neuf dix candidats, le président aurait eu quelque difficulté alors pour satisfaire tout le monde», a-t-il ajouté. La présidente du Front national Marine Le Pen a qualifié ce mardi sur France Info de «scandale» le fait de ne pas être reçue à l'Elysée, comme le sont les représentants des principaux partis politiques, en prévision notamment du G20 au Mexique.