Pierre Laurent évoque une augmentation de 0,46 centime l'heure pour le smic

© 2012 AFP

— 

Le président du conseil national du Front de gauche, Pierre Laurent, a évoqué mardi une augmentation du smic de 0,46 centime l'heure.
Le président du conseil national du Front de gauche, Pierre Laurent, a évoqué mardi une augmentation du smic de 0,46 centime l'heure. — Bertrand Langlois afp.com

Le président du conseil national du Front de gauche (FG), Pierre Laurent, a évoqué mardi une augmentation du smic de 0,46 centime l'heure. «Il semble, à propos du coup de pouce (pour le smic), qu'on parle de 0,46 centime l'heure d'augmentation», a dit le responsable du PCF sur LCI. Rappelant que le FG était favorable à un smic mensuel de 1.700 euros brut, ce qui est à la fois «nécessaire et possible» selon lui, Pierre Laurent a déploré que «visiblement, on n'en est pas là». Pierre Laurent a été reçu lundi par le président François Hollande.

Interrogé sur une participation de ministres du FG au gouvernement socialiste après les élections législatives, il a répondu qu'il fallait pour cela que les «idées du Front de gauche» soient prises en compte. «Pour le moment, on nous dit non. Effectivement, dans ces conditions, ça ne paraît pas possible», a-t-il dit. «Peut-être que les élections législatives vont changer cette situation», a-t-il toutefois ajouté.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a indiqué vendredi dernier que la hausse du smic, promise par les socialistes, serait inférieure à 5% et qu'il s'agirait d'une «mesure juste et raisonnée».