Jean-Yves Le Drian a eu des entretiens bilatéraux avec ses homologues de l'Otan

© 2012 AFP

— 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rend vendredi à Washington, où il doit notamment s'entretenir samedi avec son homologue américain Léon Panetta pour préparer le sommet de l'Otan de Chicago, a-t-on appris dans son entourage.
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rend vendredi à Washington, où il doit notamment s'entretenir samedi avec son homologue américain Léon Panetta pour préparer le sommet de l'Otan de Chicago, a-t-on appris dans son entourage. — Lionel Bonaventure afp.com

Jean-Yves Le Drian s'est entretenu avec ses homologues australien, canadien, britannique et allemand, pour sa première sortie en tant que ministre de la Défense, à l'occasion du sommet de l'Otan qui s'est tenu à Chicago, a-t-on appris ce mardi auprès de la Défense.

Le ministre avait rencontré dès samedi à Washington le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, à la veille du sommet de l'Alliance atlantique. «Les Américains apprécient le geste de la France de les consulter avant le sommet et de les rassurer sur le rôle qu'elle souhaite continuer de jouer, tant dans l'Alliance qu'en Afghanistan après le 1er janvier 2013, notamment sur les questions de formation et de coopération», a-t-on souligné de même source.

Coopération bilatérale

Les entretiens séparés avec Thomas de Maizière (Allemagne), Philip Hammond (GB), Stephen Smith (Australie) et Peter MacKay (Canada), ont également porté sur des sujets de coopération bilatérale. Le président François Hollande a confirmé dimanche à Chicago la décision de la France de retirer fin 2012 ses «forces combattantes» d'Afghanistan, soit environ 18 mois avant la date fixée par le calendrier de l'Otan.

A Washington, Jean-Yves Le Drian s'est également entretenu avec le général américain John Allen, commandant des forces de l'Otan en Afghanistan. La France compte environ 3.500 soldats au sein de la force internationale dans ce pays.