Le Medef "impatient" de travailler avec le gouvernement, selon Parisot

© 2012 AFP
— 
Laurence Parisot a déclaré mardi que le Medef était "impatient" de travailler avec le nouveau gouvernement et de définir l'agenda social des "semaines à venir" avec les organisations syndicales.
Laurence Parisot a déclaré mardi que le Medef était "impatient" de travailler avec le nouveau gouvernement et de définir l'agenda social des "semaines à venir" avec les organisations syndicales. — Lionel Bonaventure afp.com

Laurence Parisot a déclaré mardi que le Medef était "impatient" de travailler avec le nouveau gouvernement et de définir l'agenda social des "semaines à venir" avec les organisations syndicales.

"Nous sommes, nous-mêmes Medef, impatients de commencer à travailler avec le nouveau gouvernement et impatients aussi de définir avec les organisations syndicales l'agenda social des semaines à venir", a souligné la patronne du Medef sur BFM TV.

Mme Parisot figure parmi les invités à la cérémonie de passation de pouvoirs à l'Elysée.

"Je n'ai appelé à voter ni pour un candidat ni pour un autre", a souligné d'autre part Laurence Parisot en assurant que le "Medef est une organisation non partisane. Les entreprises ne sont ni de droite ni de gauche", a-t-elle affirmé.

Interrogée sur la prise de position publique pendant la campagne électorale de Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT, en faveur de François Hollande, elle a répondu: "cela ne nous empêchera nous-mêmes de travailler avec la CGT".