Hollande "a levé les bras au plafond", raconte le maire de Tulle

© 2012 AFP

— 

Le maire de Tulle Bernard Combes s'est déclaré dimanche soir sur France 2 "sans voix" à l'annonce de la uictoire de François Hollande, ajoutant que le nouveau président de la République "a levé les bras au plafond" à l'annonce de sa victoire
Le maire de Tulle Bernard Combes s'est déclaré dimanche soir sur France 2 "sans voix" à l'annonce de la uictoire de François Hollande, ajoutant que le nouveau président de la République "a levé les bras au plafond" à l'annonce de sa victoire — Jeff Pachoud afp.com

Le maire de Tulle Bernard Combes s'est déclaré dimanche soir sur France 2 "sans voix" à l'annonce de la uictoire de François Hollande, ajoutant que le nouveau président de la République "a levé les bras au plafond" à l'annonce de sa victoire

Interrogé par un journaliste de France 2 sur la réaction de François Hollande, il a expliqué : "il a réagi comme quelqu'un qui a gagné, il s'est levé, il a levé les bras au plafond et puis il a été embrassé par tout le monde à commencer par Valérie (Trierweiler, sa compagne)".

A la question de savoir si François Hollande a pleuré: "Non il n'a pas pleuré, c'est les autres qui pleurent", a répondu Bernard Combes, visiblement très ému, depuis le conseil général de Corrèze à Tulle où le nouveau président de la République a appris son élection.

"Cette journée, cet Everest pour François Hollande, c'est fabuleux, je suis sans voix", a dit le maire de Tulle.

"Je pense que maintenant il faut que les Français et les Françaises se rassemblent autour de ce grand projet pour la France que François Hollande a conduit à mener, il a été capable de faire ça, et c'est formidable", a-t-il conclu.