L'ancien Premier ministre Pierre Mauroy hospitalisé

POLITIQUE Actuellement dans un service de pneumologie, le socialiste a été opéré et «se porte très bien», selon Martine Aubry...

E.O., M.Gr. et J.M.

— 

L'ancien Premier ministre, Pierre Mauroy, devant le TGI de Lille, le 4 février 2011.
L'ancien Premier ministre, Pierre Mauroy, devant le TGI de Lille, le 4 février 2011. — M.LIBERT/20 MINUTES

L'ancien maire de Lille et Premier ministre de François Mitterrand de 1981 à 1984 est hospitalisé depuis 48 heures à l'hôpital d'instruction des armées Percy de Clamart, dans le service pneumologie, rapporte Le Point ce vendredi. L'ancien homme politique, âgé de 83 ans, a subi jeudi matin une opération chirurgicale, qualifiée de «lourde» par ses proches.

L'ex-Premier ministre aurait été opéré pour l'ablation d'une tumeur cancéreuse au poumon.

«Il a subi des examens et une petite opération»

Pierre Mauroy «va bien» et «se porte comme un charme, a assuré Martine Aubry, ajoutant qu'il devrait sortir de l'hôpital «dans quelques jours».

«Pierre Mauroy était fatigué depuis plusieurs mois, il a subi des examens et une petite opération qui est terminée. Il se porte très bien, je lui ai parlé encore très longuement ce matin, il va rentrer chez lui dans quelques jours», a insisté Martine Aubry auprès de l'AFP. «Nous avons parlé de la campagne électorale, la seule chose qu'il regrette, dans cet état de fatigue, c'est de ne pouvoir y participer. Mais je lui ai dit: "Tu seras avec nous pour la victoire, le 6 mai"», a-t-elle poursuivi.

«Pierre Mauroy avait le choix entre deux types d'opérations, il a choisi la moins lourde des deux», a indiqué le député PS Bernard Roman, qui avait été son suppléant à l'Assemblée et est vice-président du conseil général du Nord. Selon lui, l'intervention était prévue depuis 15 jours et qu'il «n'y a pas eu de complications».

Hollande lui souhaite «un boon rétablissement»

«Je sais combien Pierre Mauroy a pesé dans la vie politique française, et quel attachement il porte à l'idée d'une nouvelle victoire de la gauche», a réagi François Hollande auprès d’un journaliste du Monde. « Je n'ai pas d'informations plus précises que vous, mais je voudrais, à travers vous, lui exprimer toute ma solidarité et lui souhaiter un bon rétablissement», a-t-il souligné.

Pierre Mauroy avait pris sa retraite de la vie politique en 2001 en laissant à Martine Aubry son fauteuil de maire de Lille, ainsi que son siège de sénateur du Nord et de Président du Grand Lille.