Lauvergeon ministre ? Hollande laisse entendre que non

© 2012 AFP

— 

Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a laissé entendre qu'il ne prendrait pas dans son gouvernement Anne Lauvergeon, ex-PDG d'Areva, s'il était élu
Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a laissé entendre qu'il ne prendrait pas dans son gouvernement Anne Lauvergeon, ex-PDG d'Areva, s'il était élu — Bertrand Guay afp.com

Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a laissé entendre qu'il ne prendrait pas dans son gouvernement Anne Lauvergeon, ex-PDG d'Areva, s'il était élu, dans un entretien publié vendredi par Les Echos.

"Tant que les Français ne se sont pas prononcés, je ne forme aucune équipe", répond le député de Corrèze, interrogé par le quotidien économique sur la possibilité de la nommer ministre.

"Anne Lauvergeon, que je connais et apprécie, est d'abord une dirigeante d'entreprise", relève-t-il. "Je note cependant que les personnalités issues de la société civile, aussi talentueuses soient-elles, ont eu souvent des difficultés pour accéder aux fonctions politiques".

L'intéressée a pris acte lors d'une interview sur France Inter, assurant au journaliste qui lui demandait si elle était déçue que "non". "Je dirais: message envoyé, message reçu", a-t-elle ajouté.

Evincée en 2011 d'Areva, Mme Lauvergeon, qui fut le sherpa de François Mitterrand à l'Elysée, critique le pouvoir actuellement en place dans un livre et une interview et affirme que Nicolas Sarkozy lui avait proposé un portefeuille en 2007, ce qu'elle a décliné.