Présidentielle: Sarkozy perd un point, Hollande inchangé, selon un sondage

© 2012 AFP

— 

Nicolas Sarkozy perd un point d'intentions de vote au premier tour de la présidentielle par rapport au 19 février, à 26%, tandis que François Hollande, toujours en tête, est stable à 29%, selon une enquête OpinionWay-Fiducial.
Nicolas Sarkozy perd un point d'intentions de vote au premier tour de la présidentielle par rapport au 19 février, à 26%, tandis que François Hollande, toujours en tête, est stable à 29%, selon une enquête OpinionWay-Fiducial. — Eric Feferberg afp.com

Nicolas Sarkozy perd un point d'intentions de vote au premier tour de la présidentielle par rapport au 19 février, à 26%, tandis que François Hollande, toujours en tête, est stable à 29%, selon une enquête OpinionWay-Fiducial pour Radio Classique et Les Echos publiée jeudi.

Selon ce sondage effectué du 5 au 7 mars, soit en grande partie avant l'émission «Des paroles et des actes» consacrée à Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen, troisième, gagne 0,5 point d'intentions de vote à 17%. François Bayrou, 13%, et Jean-Luc Mélenchon, 8%, sont inchangés. Eva Joly, 3%, gagne un point. Dominique de Villepin cède 0,5 point à 1,5%. Nicolas Dupont-Aignan est en hausse de 0,5 point à 1%. Les autres candidats sont inchangés avec 0,5% d'intentions de vote: Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, et Corinne Lepage. 11% des personnes interrogées n'expriment pas d'intention de vote.

Joly fait «une mauvaise campagne» pour 88% des sondés

Au second tour, François Hollande l'emporterait avec 56% des voix, contre 44% à Nicolas Sarkozy, un rapport de forces inchangé depuis le 24 janvier.

Par ailleurs, 65% des personnes interrogées considèrent que François Hollande a fait jusqu'ici «une bonne campagne». Il est suivi de François Bayrou (52%), devant Marine Le Pen (51%), Jean-Luc Mélenchon (50%), et Nicolas Sarkozy (46%). En revanche, elles sont 88% à répondre que Eva Joly fait «une mauvaise campagne».

Sondage réalisé en ligne du 5 au 7 mars auprès d'un échantillon de 1.221 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 1.098 inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas.