Législatives: Nora Berra renonce à la 3e cironscription de Lyon

© 2012 AFP

— 

La secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra, qui avait dénoncé son investiture par l'UMP dans la 3e circonscription du Rhône alors qu'elle était candidate dans la 4e, a annoncé dans un courrier qu'elle renonçait à cette 3è circonscription
La secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra, qui avait dénoncé son investiture par l'UMP dans la 3e circonscription du Rhône alors qu'elle était candidate dans la 4e, a annoncé dans un courrier qu'elle renonçait à cette 3è circonscription — Lionel Bonaventure afp.com

La secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra, qui avait dénoncé son investiture par l'UMP dans la 3e circonscription du Rhône alors qu'elle était candidate dans la 4e, a annoncé dans un courrier qu'elle renonçait à cette 3e circonscription, a-t-on appris mercredi auprès de la fédération locale de l'UMP.

«J'ai appris ce matin que Mme Berra renonçait dans un fax d'un courrier daté d'hier adressé à Jean-François Copé (secrétaire général de l'UMP), Jean-Claude Gaudin, président de la commission des investitures, et moi-même», a déclaré à l'AFP Philippe Cochet, président de la Fédération UMP du Rhône.

Un candidat de remplacement désigné le 20 mars

Après son investiture dans la 3e circonscription pour les législatives, la secrétaire d'Etat à la Santé avait dénoncé à Lyon, le 29 février, «une faute politique, éthique et morale» de l'UMP qui ne l'avait pas investie dans la 4e alors qu'elle était candidate. A cette occasion, elle avait refusé de se prononcer sur la suite de sa candidature aux législatives.

«J'ai réfléchi et j'ai décidé de me retirer», a confirmé à l'AFP Mme Berra dans l'après-midi, précisant vouloir se concentrer sur la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy qu'elle veut voir «gouverner à nouveau». «Je me suis engagée officiellement pour la 4e circonscription, j'ai exposé mes raisons à l'UMP mais elles n'ont pas été validées, ce n'est pour avoir une solution de repli», a poursuivi la secrétaire d'Etat à la Santé.

Dans le Rhône, la fédération locale de l'UMP a déclaré avoir «pris acte de (cette) décision». Une commission se réunira aux alentours du 20 mars pour désigner un nouveau candidat.