Sarkozy accuse Hollande de double discours sur la finance

© 2012 AFP

— 

Des milliers de personnes se pressaient dimanche en début d'après-midi à l'intérieur de la salle du Parc Chanot, à Marseille, où Nicolas Sarkozy doit tenir son premier grand meeting de campagne, ont constaté les journalistes de l'AFP.
Des milliers de personnes se pressaient dimanche en début d'après-midi à l'intérieur de la salle du Parc Chanot, à Marseille, où Nicolas Sarkozy doit tenir son premier grand meeting de campagne, ont constaté les journalistes de l'AFP. — Anne-Christine Poujoulat afp.com

Nicolas Sarkozy a accusé sans le nommer son rival, François Hollande, de double discours sur la finance, l'accusant d'avoir "fait semblant d'être Thatcher à Londres et Mitterrand à Paris", en référence à des récents propos du candidat PS à l'Elysée au Guardian.

"Où est la vérité quand on dit tout et son contraire ? Où est la vérité lorsque on est d'un côté de la Manche ou de l'autre, lorsque on est Thatcher à Londres et Mitterrand à Paris ?", a-t-il lancé lors de son premier grand meeting de campagne à Marseille.

Lundi dans des propos au Guardian, François Hollande avait tenté de tempérer les craintes de la finance à son égard.

"La gauche a gouverné pendant 15 ans, pendant lesquels elle a libéralisé l'économie et ouvert les marchés à la finance et à la privatisation. Il n'y a pas de crainte à avoir", avait déclaré au quotidien britannique le leader socialiste.Quelques jours auparavant, au Bourget, François Hollande avait lancé que son "seul adversaire, c'est le monde de la finance".