Marine Le Pen dénonce "l'incompétence" du gouvernement sur la croissance

© 2012 AFP

— 

Marine Le Pen, candidate du Front national à l'élection présidentielle, a dénoncé lundi "l'incompétence structurelle du gouvernement" après l'annonce de la révision à la baisse à 0,5% de la prévision de croissance pour 2012
Marine Le Pen, candidate du Front national à l'élection présidentielle, a dénoncé lundi "l'incompétence structurelle du gouvernement" après l'annonce de la révision à la baisse à 0,5% de la prévision de croissance pour 2012 — Raymond Roig afp.com

Marine Le Pen, candidate du Front national à l'élection présidentielle, a dénoncé lundi "l'incompétence structurelle du gouvernement" après l'annonce de la révision à la baisse à 0,5% de la prévision de croissance pour 2012.

Cet abaissement de 1% à 0,5% "jette la lumière sur l'incompétence structurelle du gouvernement Sarkozy, qui n'aura eu de cesse d'annoncer et de fonder sa politique sur des chiffres fantaisistes et toujours exagérément optimistes", a estimé Mme Le Pen dans un communiqué.

"En décembre dernier, le pouvoir présentait un budget fondé sur une hypothèse de 1%, chiffre qui déjà à l'époque n'avait plus aucun sens", a rappelé la candidate, pour qui "cette imprévoyance chronique disqualifie complètement ce gouvernement, qui fait courir des risques à notre pays en refusant d'admettre les très mauvais chiffres de la conjoncture économique".

"A ce niveau d'incompétence, il est plus que paradoxal de voir ce gouvernement passer son temps à donner des leçons de crédibilité économique", a poursuivi Marine Le Pen, qui "depuis de longs mois prévient que la croissance sera nulle en 2012, et qu'elle a chiffré son projet pour la France sur cette hypothèse réaliste".