Hollande et Joly se sont embrassés sur le quai de la gare de Nantes

© 2012 AFP

— 

François Hollande et Eva Joly, candidats PS et EELV à l'Elysée, se sont embrassés jeudi matin à leur arrivée à Nantes après un voyage dans le même TGV, mais dans deux wagons différents.
François Hollande et Eva Joly, candidats PS et EELV à l'Elysée, se sont embrassés jeudi matin à leur arrivée à Nantes après un voyage dans le même TGV, mais dans deux wagons différents. — Patrick Kovarik afp.com

François Hollande et Eva Joly, candidats PS et EELV à l'Elysée, se sont embrassés jeudi matin à leur arrivée à Nantes après un voyage dans le même TGV, mais dans deux wagons différents, a constaté une journaliste de l'AFP.

"L'important c'est d'arriver là où nous voulons aller", a dit M. Hollande, soulignant qu'ils étaient effectivement "dans le même train" et que c'était "de bon augure", même si pour le premier tour présidentiel, "il y a deux candidatures, c'est bien légitime".

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts a pour sa part jugé "assez intéressant qu('ils soient) le même jour dans la même ville".

Certains dans son entourage s'amusaient à parler de "covoiturage".

Sur le quai, les deux responsables s'étaient embrassés devant une foule de journalistes, avertis par les deux camps. Ils se sont ensuite acheminés séparément vers la station de taxi et là, ils se sont à nouveau prêtés, côte à côte, à une brève séance de photos.

Le député de Corrèze fait un déplacement à Nantes sur le thème de la culture, l'eurodéputée écologiste devait tenir un point de presse devant Pôle Emploi.

Les deux candidats et leurs partis ont eu à l'automne des différends publics assez vifs, notamment sur la question du nucléaire.