Législatives: Solère propose une primaire à Guéant pour Boulogne

Reuters

— 

L'UMP Thierry Solère, candidat aux élections législatives à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) tout comme Claude Guéant, a proposé ce mardi au ministre de l'Intérieur d'organiser des primaires pour les départager. Pierre-Christophe Baguet, le député-maire UMP de la ville, a décidé de ne pas se représenter et de céder sa place à l'ex-secrétaire général de l'Elysée, qui n'avait encore jamais sollicité le suffrage des électeurs. Mais Thierry Solère, suppléant de Pierre-Christophe Baguet et vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine dénonce un parachutage et refuse de s'effacer.

"Je fais ici, aujourd'hui, une proposition à Claude Guéant, je lui propose que soit organisée à Boulogne-Billancourt une primaire transparente, le plus largement possible ouverte", a-t-il dit mardi au Talk Orange-Le Figaro. Thierry Solère, venu de l'UDF et qui a été le patron des militants UMP à Boulogne-Billancourt de 2004 à 2010, réclame de nouvelles pratiques politiques.

Une semaine après sa déclaration de candidature, fin décembre, Claude Guéant a dâ faire face à une fausse manoeuvre de Pierre-Christophe Baguet, qui a envoyé à ses administrés une lettre sur laquelle figure l'entête du ministère de l'Intérieur. Cette bévue pourrait permettre à l'un des candidats de demander le cas échéant l'invalidation de l'élection du ministre de l'Intérieur pour avoir publiquement évoqué sa candidature sur un document portant le symbole de l'Etat.