Jean-François Copé dément avoir traité les parlementaires de «minables»

POLEMIQUE Il s'en serait pris aux députés ne cumulant pas de mandats...

Florence Floux

— 

Capture d'écran du journal télévisé Soir 3 de France 3, le 5 janvier 2011.
Capture d'écran du journal télévisé Soir 3 de France 3, le 5 janvier 2011. — France 3

C'est la petite phrase qui choque. Jean-François Copé se trouve au coeur d'une polémique depuis la découverte d'une phrase du livre «L'oligarchie des incapables», des journalistes Sophie Coignard et Romain Gubert. Ouvrage dans lequel les deux reporters du Point prêtent la phrase suivante au secrétaire général de l'UMP: «Tu comprends, si on n'a ici que des gens qui se contentent de 5.000 euros par mois, on n'aura que des minables», à propos des parlementaires.

Une phrase qui fait tâche pour le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale et qui aurait été rapportée aux journalistes politiques par un député de la majorité qui discutait du cumul des mandats avec Jean-François Copé. Le maire de Meaux (Seine-et-Marne), s'y montrant favorable.

Les propos prêtés à Jean-François Copé ont fait réagir de nombreux internautes, notamment sur Twitter après qu'ils ont été rapportés sur France 3 jeudi puis repris par le zapping de Canal+ vendredi. Le secrétaire général de l'UMP, sentant la polémique enfler, a démenti en personne avoir tenu de tels propos sur son compte Twitter ce samedi.