Lionnel Luca préfère une usine au Maroc que des travailleurs immigrés de plus en France

© 2012 AFP
— 
Le député UMP Lionnel Luca, membre de la Droite populaire, a dénoncé mercredi "l'élimination" des députés appartenant à ce collectif des instances du groupe UMP à l'Assemblée nationale lors des élections internes organisées la veille.
Le député UMP Lionnel Luca, membre de la Droite populaire, a dénoncé mercredi "l'élimination" des députés appartenant à ce collectif des instances du groupe UMP à l'Assemblée nationale lors des élections internes organisées la veille. — Anne-Christine Poujoulat afp.com

Le député de la Droite populaire Lionnel Luca (UMP) a déclaré ce vendredi préférer «une usine Renault au Maroc qui donne du travail à 6.000 Marocains sur place», plutôt que «6.000 travailleurs immigrés de plus dans une usine Renault en France».

«Que vaut-il mieux? Une usine Renault au Maroc qui donne du travail à 6.000 Marocains sur place (avec 250 cadres français) et contribue au développement du pays? Ou 6.000 travailleurs immigrés de plus dans une usine Renault en France?», a écrit Lionnel Luca dans un communiqué, faisant référence au prochain lancement d'une usine Renault à Tanger.

«Poser la question c’est y répondre!», a conclu le député, vice-président du conseil général des Alpes Maritimes. L'usine Renault à Tanger doit commencer la production de véhicules Dacia courant janvier. Elle emploiera 2.600 salariés au démarrage et devrait employer 6.000 salariés en 2015, selon Renault.