Nadine Morano passe Noël sur Twitter

N.Bg.

— 

Le premier tweet de Nadine Morano ne date que du 25 novembre, mais la ministre chargée de l’Apprentissage commence déjà à acquérir une certaine notoriété sur Twitter, notamment grâce à son franc-parler et à sa manière très personnelle de tweeter.

Un article du Monde s’amuse ce mardi du réveillon de Noël de la ministre. Celle-ci a publié plus de 200 messages sur le réseau social en 48h, du 24 au 26 décembre. Elle a regretté l’absence de programmes télévisés sur la «natalité» (elle a ensuite corrigé, expliquant parler bien sûr de la «nativité»), raconté son après-midi au bar des sports de Toul, s’en est pris aux marionnettistes des Guignols de l’Info, ces «bobos parisiens prétentieux», et lancé un concours pour offrir un café à son 10.000e abonné.

Elle a également souhaité un joyeux Noël sur un ton assez particulier: «A tous les anonymes méchants, bêtes et vulgaires, faites la trêve de Noël, montrez vous sous votre meilleur jour soyez sympas bon Noël». L’article du Monde rassure ceux qui croiraient à un faux compte, peu habitués à ce qu’une ministre s’exprime aussi librement: il s’agit bien de son compte officiel.