Génocide arménien: Le site de Valérie Boyer piraté par des activistes pro-Turquie

PIRATAGE La députée Valérie Boyer a été victime dimanche de piratage sur son site Internet...

A. D.

— 

La députée UMP Valérie Boyer débat à l'Assemblé Nationale
La députée UMP Valérie Boyer débat à l'Assemblé Nationale — CHESNOT/SIPA

Le site Internet de la députée UMP Valérie Boyer a été piraté dimanche par des activistes pro-Turquie, trois jours après l’adoption par l’Assemblée d’une loi pénalisant la négation de tout génocide, notamment le génocide arménien perpétré en 1915. Valérie Voyer était à l’origine de cette proposition de loi, qui a suscité l’indignation de la Turquie.

Dimanche soir, on pouvait lire sur son site un message rédigé en Anglais et en Turc. «Vous, la diaspora arménienne, êtes tellement lâches que vous n'avez pas le cran d'ouvrir les archives arméniennes et de faire face à la vérité» rapporte le Point.fr.

«Vous, les Français, êtes tellement pitoyables et pathétiques que vous ne tenez pas compte des vérités pour (obtenir) des voix», lisait-on encore sur la page d’accueil du site. «Votre parlement devrait avant tout parler du génocide, qui est un crime contre l'humanité, que vous avez commis en Algérie.(...) Vous êtes un pays à ce point respectueux de la liberté d'opinion que vous mettez en prison toute personne qui dit la vérité en disant qu'"il n'y pas de génocide arménien».

Interrogée par BFMTV, la députée s’est déclarée choquée par les «menaces de viol, de mort, de destruction, injures et insultes» qu’elle et sa famille ont reçues. Elle a décidé de porter plainte.