Récession annoncée: Hollande dénonce le «triple échec de Sarkozy»

© 2011 AFP

— 

Le candidat socialiste à la présidentielle 2012 François Hollande a dénoncé vendredi à Rome le "triple échec de Nicolas Sarkozy", annonçant que le président français sera contraint dans cinq mois à un "troisième plan de rigueur".
Le candidat socialiste à la présidentielle 2012 François Hollande a dénoncé vendredi à Rome le "triple échec de Nicolas Sarkozy", annonçant que le président français sera contraint dans cinq mois à un "troisième plan de rigueur". — Fred Dufour afp.com

Le candidat socialiste à la présidentielle 2012 François Hollande a dénoncé vendredi à Rome le «triple échec de Nicolas Sarkozy», annonçant que le président français sera contraint dans cinq mois à un «troisième plan de rigueur».

«Je ne sais pas (ce qui se passe) avec le triple A mais pour l'instant il y a un triple échec de Nicolas Sarkozy: échec par rapport à l'obligation de croissance, nous sommes en récession, échec par rapport à l'objectif de réduire le chômage, échec par rapport à la réduction des déficits», a ajouté M. Hollande devant la presse au siège du Parti démocrate (gauche italienne). «Les objectifs de réduction de déficits ne pourront pas être atteints et dans 5 mois il y aura un troisième plan de rigueur», a-t-il dit.

Compte tenu de cette situation, «je préfère le dire aux Français, c'est la vérité que je leur dois: nous ne pourrons pas tout promettre. C'est la raison pour laquelle j'ai hiérarchisé les priorités», avec en tête celle de «la jeunesse», a déclaré le candidat à l'Elysée. Selon lui, «il n'y aura de redressement possible que s'il y a plus de production» par «la réindustrialisation et plus de justice sociale».