François Baroin: «Les économies des Français protégées»

© 2011 AFP

— 

Le ministre de l'Economie, François Baroin, a assuré lundi que "tout était fait pour protéger les économies des Français", après que Standard and Poor's a menacé d'abaisser la note de 15 pays de la zone euro, dont celle de la France de deux crans.
Le ministre de l'Economie, François Baroin, a assuré lundi que "tout était fait pour protéger les économies des Français", après que Standard and Poor's a menacé d'abaisser la note de 15 pays de la zone euro, dont celle de la France de deux crans. — Eric Piermont afp.com

Le ministre de l'Economie, François Baroin, a assuré lundi que «tout était fait pour protéger les économies des Français», après que Standard and Poor's a menacé d'abaisser la note de 15 pays de la zone euro, dont celle de la France de deux crans. «Tout est fait pour protéger les Français, les économies des Français, et elles seront protégées», a affirmé le ministre français, interrogée sur la chaîne de télévision France 3.

Il a également assuré que l'Etat n'aurait pas besoin de participer à une augmentation du capital des banques françaises.

«Tout est fait pour permettre aux banques de maintenir l'irrigation à l'activité économique. Elles le continueront. Il n'y aura pas besoin de participation publique à l'augmentation du capital des banques», a déclaré M. Baroin. Il a reconnu que la zone euro n'allait «pas bien», et qu'il lui fallait absolument «restaurer la confiance» auprès des marchés. Il a toutefois assuré que la France était un «pays sérieux» ce que l'agence de notation reconnaissait, a-t-il dit, dans son communiqué.