DSK: Guéant porte une «atteinte majeure à des libertés fondamentales», pour Hervé Morin

© 2011 AFP

— 

Hervé Morin, candidat Nouveau centre à l'Elysée, interrogé lundi par i-TELE sur l'exhumation par Claude Guéant d'un contrôle de DSK au Bois de Boulogne, haut lieu de la prostitution, a parlé d'une "atteinte majeure à des libertés fondamentales".
Hervé Morin, candidat Nouveau centre à l'Elysée, interrogé lundi par i-TELE sur l'exhumation par Claude Guéant d'un contrôle de DSK au Bois de Boulogne, haut lieu de la prostitution, a parlé d'une "atteinte majeure à des libertés fondamentales". — Kenzo Tribouillard afp.com

Hervé Morin, candidat Nouveau centre à l'Elysée, interrogé lundi par i-Télé sur l'exhumation par Claude Guéant d'un contrôle de DSK au Bois de Boulogne, haut lieu de la prostitution, a parlé d'une «atteinte majeure à des libertés fondamentales».

«Est-ce que le ministre de l'Intérieur, qui fait une interview écrite, donc relue, peut se permettre de mettre sur la place publique l'ensemble des contrôles de police de tout citoyen? Je ne le crois pas», a déclaré le président du NC, voyant là «une atteinte forte, majeure à des libertés fondamentales». C'est aussi une «atteinte au devoir de réserve que doit avoir tout ministre de l'Intérieur», a estimé le député de l'Eure, d'autant qu'une «procédure judiciaire est en cours» concernant l'ancien directeur général du FMI.

«Si la campagne présidentielle consiste à être du niveau de l'égout ou du caniveau, on ne va pas réconcilier les Français avec la politique», a averti le candidat. Dans le JDD, Claude Guéant a évoqué un contrôle de Dominique Strauss-Kahn en 2006 au Bois de Boulogne, et qualifié de «foutaises» toute théorie de «complot» dont aurait pu être victime l'ex favori de la présidentielle.