Pierre Lellouche contre un code pénal pour les enfants

© 2011 AFP

— 

Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, a déclaré mercredi qu'il ne pouvait accepter un "code pénal pour les enfants", alors que son parti, l'UMP, a proposer d'en créer un pour les mineurs.
Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, a déclaré mercredi qu'il ne pouvait accepter un "code pénal pour les enfants", alors que son parti, l'UMP, a proposer d'en créer un pour les mineurs. — Alexander Klein afp.com

Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, a déclaré mercredi qu'il ne pouvait accepter un "code pénal pour les enfants", alors que son parti, l'UMP, a proposer d'en créer un pour les mineurs.

"Un code pénal pour les enfants, c'est ce que je ne peux pas accepter. Il s'agit d'enfants, et on ne peut pas traiter les enfants comme des adultes", a dit M. Lellouche sur Europe 1.

Il s'exprimait au lendemain de la convention UMP au cours de laquelle a été proposé de créer un code pénal pour les mineurs et de sanctionner dès l'âge de 12 ans - 13 aujourd'hui - par des "travaux de réparation".

Cette proposition est loin de faire l'unanimité au sein du parti majoritaire, avec par exemple l'opposition de Nadine Morano, collègue de M. Lellouche au gouvernement.