Claude Guéant: «Cette année, la délinquance a recruté dans ce pays»

C.C. avec Reuters

— 

Claude Guéant a été chahuté ce mardi à l'Assemblée nationale par les élus socialistes, sans doute un peu trop, le ministre de l'Intérieur commettant un lapsus bien dommageable. «Cette année, la délinquance a recruté dans ce pays», a-t-il déclaré alors qu'il répondait au député de l'Essonne, Manuel Valls, qui le sommait de tirer les leçons des échecs de la majorité sur la sécurité. 

«Menteur, menteur», ont scandé les députés socialistes alors que Claude Guéant répétait son credo d'une baisse de la délinquance.

La gauche met en avant la persistance des violences aux personnes dans le bilan sécuritaire de l'UMP, mais le ministre de l'Intérieur invoque une baisse des violences les plus dures, notamment celles commises par les malfaiteurs.