Hervé Morin propose la semaine des 37 heures pour retrouver la prospérité

© 2011 AFP

— 

Le président du Nouveau Centre, Hervé Morin, futur candidat à la présidentielle, a annoncé dimanche qu'il défendrait durant sa campagne l'idée d'une augmentation de la durée du travail, avec une semaine de 37 heures, pour que la France retrouve sa prospérité.

«Dans un monde nouveau, il faut des idées nouvelles, les recettes d'hier ne marcherons pas et je veux être celui qui porte des solutions nouvelles qui n'ont jamais été essayées», a expliqué à la presse Hervé Morin en marge d'un Conseil national de son parti consacré à son projet politique pour 2012.

«On parle en permanence du rétablissement des comptes publics et du retour à l'équilibre budgétaire. Et, pour l'instant, tout le monde n'évoque que deux solutions: la réduction de la dépense publique et la hausse des impôts. Ces deux sujets-là ont une limite, c'est très long et il y a une forte demande de services publics», a-t-il fait valoir.

«Moi, je dis aux Français, il y a une troisième voie. C'est celle que je proposerai durant la campagne électorale qui va s'engager. C'est celle de l'augmentation de la durée du travail. Cette troisième voie a un nom, c'est la semaine des 37 heures», a-t-il lancé.

«En clair, je veux faire en sorte que nous nous retroussions tous les manches pour travailler un peu plus et faire en sorte que notre pays puisse retrouver rapidement à la fois l'équilibre budgétaire et la prospérité. C'est un exemple des solutions nouvelles que je compte porter durant la campagne», a-t-il conclu.